Gendron, Emma
 
Emma Gendron est la première scénariste de films au Québec, et probablement la première assistante-réalisatrice. Elle fut d’abord journaliste au Samedi, journal pour lequel elle rédigeait des contes et diverses chroniques. Vers 1920, elle devient la collaboratrice de Joseph-Arthur Homier, premier réalisateur de longs métrages de fiction au Québec. Elle écrit plusieurs scénarios de film : Madeleine de Verchères, épopée historique racontant les exploits d’une héroïne de la Nouvelle France ; puis, La drogue fatale, une intrigue policière dans laquelle des trafiquants tentent de faire chanter le chef de police de Montréal. Elle se consacre ensuite à l’édition de plusieurs magazines populaires comportant souvent des chroniques de cinéma, dont La Revue de Manon.
 
 
test
  Agrandir le document  
Bioscope en l'an 1900
description
Pour en savoir plus
Lacasse, Germain. 1988. Histoires de scopes. Le cinéma muet au Québec. Montréal : Cinémathèque québécoise.
Denault, Jocelyne. 1996. Dans l’ombre des projecteurs : les Québécoises et le cinéma. Sainte-Foy : Presses de l'Université du Québec.